Un dentier ? Pourquoi faire ?

Le nombre de personnes qui ont perdu leurs dents est bien sûr plus élevé parmi la population la plus âgée. Mais ce nombre ne cesse de diminuer : en 2001, près de 16% de la population n’avait plus ses dents ; aujourd’hui, ce chiffre n’atteint plus 12%.      Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

Lampe frontale LED DY-001

 

Selon Michel Devriese, Président de la Société de Médecine dentaire, “retirer toutes les dents de quelqu’un de cinquante ans pour les remplacer par un dentier était considéré comme normal il y a une trentaine d’années. Aujourd’hui, quand je fais la même opération à quelqu’un de 75 ans, je me demande ce qui a pu mal tourner dans son suivi dentaire pour en arriver là.”      Pouvez-vous nous recommander une lampe de blanchiment dentaire ?

 

Trois grands événements peuvent nous faire perdre une ou plusieurs dents… Le premier bien sûr, c’est le traumatisme : une dent qui saute suite à un accident, choc, chute ou autre. C’est rare. Il est aussi possible de perdre ses dents à cause d’une carie qui, en l’absence de soin, finit par “dévorer” toute la dent. Là aussi, il s’agit d’un cas très peu fréquent.

 

Ce qui est très répandu, en revanche, c’est la maladie parodontale. Inflammation des tissus de soutien de la dent, elle peut entraîner une disparition de l’os dans lequel les dents sont fixées, sous la gencive. Or cet os n’est pas très épais : entre 1 cm et 1,5 cm. Il suffit donc d’en perdre quelques millimètres pour que les dents deviennent branlantes et finissent par tomber.

 

L’hygiène dentaire fait de gros progrès. Alors que faut-il faire pour garder ses dents toute la vie ? Tout commence par l’hygiène dentaire, bien entendu. Un brossage soigneux deux fois par jour pendant, et surtout l’utilisation de méthodes qui permettent de nettoyer entre les dents, et pas seulement les faces facilement accessibles.

 

Attention, la bonne manière de se nettoyer les dents change avec le temps. Quand on prend de l’âge, l’effort peut devenir difficile, surtout que la position n’est pas évidente pour les articulations (épaules et coude notamment). Mais il est toujours possible de trouver des solutions adaptées. C’est pourquoi un petit bilan régulier chez le dentiste s’impose… il pourra non seulement dépister les problèmes éventuels, et aussi vous aider à appliquer les solutions qui correspondent.

 

Quelles innovations pour des dents toujours plus saines ?