Les conseils pour une hygiène bucco-dentaire au naturel

Antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire… l’huile essentielle d’arbre à thé (Melaleuca alternifolia, souvent appelé sous son nom anglais, tea tree) est un excellent antiseptique. Elle permet de soulager la plupart des problèmes buccaux : l’inflammation des gencives (gingivite), les aphtes, les petites blessures gingivales (coupures, brûlures, morsure, irritations…). Vous pouvez l’utiliser en bains de bouche, diluée dans un peu d’eau, ou l’appliquer directement sur la zone douloureuse, à l’aide d’un Coton-Tige, 1 à 2 fois par jour. Le détail utile Une goutte d’HE d’arbre à thé sur son dentifrice, une fois par semaine, prévient efficacement l’apparition des caries et des gingivites.    Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

Micare Lampe LED scialytique D-700500

Normalement, au moment d’avaler, la langue se colle automatiquement au palais. Mais il arrive qu’elle se place vers l’avant, entre les dents, comme le fait celle d’un nourrisson. On parle alors de « déglutition atypique » ou « déglutition infantile ». Ce trouble, plus ou moins prononcé, n’est pas sans conséquences sur le positionnement des dents. Il se corrige grâce à un programme d’exercices quotidiens de rééducation linguale établi, après un bilan complet, par un orthophoniste. Généralement, le traitement débute vers l’âge de 7 ou 8 ans, mais il peut aussi être entrepris à l’âge adulte, lorsque l’on a une dentition imparfaite, incomplète ou des implants dentaires.    Pouvez-vous nous introsuire le nettoyeur à Ultrasons YJ25-12DT ?

 

Bon à savoir Selon les estimations, 50 à 75 % de la population conserveraient une déglutition infantile. Chez les adultes, la durée de la rééducation est souvent plus longue que chez l’enfant, car les réflexes sont bien ancrés dans le cerveau et leur « reprogrammation » nécessite évidemment plus de temps.

 

En dehors de la mastication et de la déglutition, nos dents ne doivent pas être en contact. Or, qui dit stress, dit dents serrées. Ce qui, à la longue, peut avoir des répercussions multiples : usure, déchaussement, voire fracture des dents, perte des tissus dentaires (émail, dentine, pulpe), douleurs articulaires et musculaires… Mieux vaut donc prévenir que guérir. En corrigeant ce mauvais réflexe dès que vous en prenez conscience, mais aussi en apprenant à gérer le stress (relaxation, méditation, yoga…), en diminuant les excitants (café, thé, tabac, alcool) et en ayant recours, si besoin, aux médecines douces antistress (homéopathie, phytothérapie…).

 

 

Dental Blog – Best in quality Dental Equipment Online sale