Le problème sur 8 plombages au mercure

Une équipe de chercheurs américains s’est penché sur le risque éventuel de certains amalgames dentaires sur la santé. D’après l’étude menée auprès de 15.000 personnes, l’exposition au mercure deviendrait toxique à partir de 8 obturations dentaires. Mercure, argent, cuivre, étain et autres métaux composent la plupart des amalgames dentaires. Peu coûteux, le mercure est très efficace pour obturer les dents cariées.  Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de marathon micro moteur sur www.athenadental.fr

alt

Les chercheurs ont étudié les taux de mercure de méthyle, la forme la plus toxique du métal, dans le sang de plus de 14.000 personnes, entre 2003 et 2012. Ils ont alors relevé que pour celles ayant huit plombages, ce taux était deux fois et demie plus élevé que la moyenne, et représentait une limite à ne pas dépasser pour éviter les problèmes de santé.

Par ailleurs, les personnes ayant reçu plus de 8 plombages ont montré des taux de mercure augmentés de plus de 150%. Selon l’étude, c’est à partir de ce nombre de soins que l’exposition deviendrait néfaste pour la santé, sachant que 25% des adultes reçoivent en moyenne 11 soins ou plus. La moyenne se situe à 3 plombages par adulte, selon l’étude.

orsque l’on respire du mercure volatilisé, le corps en absorbe 82%; alors qu’absorbé par la nourriture, ce ne sont que 7% qui sont fixés dans l’organisme. Les vapeurs de mercure se forment déjà à température ambiante ; ce gaz est inodore, invisible et n’a pas de goût, mais c’est un gaz hautement toxique. Les dentistes représentent statistiquement le groupe professionnel avec l’espérance de vie la plus courte, le taux de suicide le plus élevé et le maximum de maladies neurologiques.

L’Organisation mondiale de la santé a annoncé en 1991 que la plus grande source de mercure pour la population générale non-exposée de façon industrielle (envrionnement, alimentation) provenait des amalgames dentaires. A des niveaux élevés, le métal lourd est connu pour être toxique pour le cerveau, le cœur, les reins, les poumons et le système immunitaire. Une bonne hygiène buccale, des gestes simples et réguliers, des produits de soins naturels permettent d’éviter de choisir entre le mercure et les perturbateurs endocriniens comme le BPA.

 

Une hygiène bucco-dentaire au naturel