La clinique de Saint-Omer ouvre un service spécialisé pour les enfants qui ont peur du dentiste

Que faire face à de jeunes enfants qui ont une dent contre les dentistes, et qui ne se laissent pas soigner ? A Saint-Omer, la clinique a mis en place un pôle de chirurgie dentaire spécialement destiné aux enfants phobiques. Au CHRU de Lille, seul hôpital qui disposait d’un service de chirurgie dentaire pédiatrique, dans la région, les délais d’attente sont de 18 mois. Il y avait donc un besoin : à Saint-Omer, le service est ouvert tous les mercredis après-midi. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de chirurgie dentaire sur www.athenadental.fr

alt

Jusqu’à l’âge de 8 ou 10 ans, les enfants qui ont peur du dentiste reproduisent bien souvent le comportement de leurs parents, qui ont laissé s’accumuler les problèmes. Il faut donc en passer par de longues opérations de chirurgie, raconte David Fleyrat, le directeur de la clinique de Saint-Omer : Il y a souvent beaucoup de travail. Or c’est important, car les dents que l’ont a quand on est enfant préparent celles que nous auront adultes. Lorsque vous avez des dents d’enfants qui n’ont pas été entretenues ou soignées, il y aura aussi des dents d’adultes abîmées. Pouvez-vous nous recommander le set de pièce à main ?

Pour rassurer les enfants, la chirurgienne passe beaucoup de temps avec eux, par le biais d’une conversation thérapeutique (une sorte d’hypnose), et si nécessaire par différents stades d’anesthésie, de la déconnexion à l’endormissement total. C’est parfois indispensable pour éviter des blessures :

Quand l’enfant refuse les soins, cela fait prendre des risques, parce que si le chirurgien insiste, lui, il risque d’être blessé, mais l’enfant aussi. Cela pourrait être pire que de ne rien faire. L’idée est aussi que la phobie parte définitivement, pour que ces enfants, devenus adultes, ne rechignent plus à aller voir le dentiste.

Soigner non seulement les dents mais aussi l’angoisse liée à la chirurgie dentaire, c’est possible ! Un pôle de chirurgie dentaire à destination des enfants phobiques a ouvert ses portes à la Clinique de Saint Omer. Avec l’ouverture d’un pôle de chirurgie dentaire à destination des enfants phobiques, la Clinique de Saint Omer à Blendecques complète son offre de soins et ajoute ainsi une corde à son arc. Une aubaine quand on sait qu’il fallait un délai de 18 mois pour obtenir un rendez-vous dans la région. Une jeune chirurgien-dentiste vient de s’installer à la Clinique de Saint Omer.

 

La nécrose pulpaire des dents permanentes immatures