Monthly Archives: October 2017

DEEP PERIODONTAL POCKETS ON PROXIMAL SURFACES OF POSTERIOR TEETH

When approaching the proximal surface of a deep periodontal pocket, use of a standard or thin, straight casing is limited. 1, 3, straight after button can be used for tooth surface of the proximal, cannot be fully reached with the Chinese and western people adjacent to the root of the surface, is unable to maintain the best adaptation and Angle, eliminate biofilm and stones, there would be no risk of tissue expansion.
In heavy calculus, the vertical direction can be achieved by guiding Inuit to the apex. From the margin navigation newt, slowly enter the connection epithelium. A tilt direction and transverse oblique cutting edge towards closer to the surface can be implemented is similar to a common curet, where the horizontal surface is in a “cross” along the teeth in the direction of the axis. The Inuit curve allows for sophisticated biofilm and calculus, as well as the bottom of the pocket. This prevents the curved handle from being blocked by the contact of the teeth and punctures the tissue. In the vertical direction there is a bending UITs, and the correct adaptation is used on the device. The correct Inuit will be well adapted to the entire pocket, as the Inuit tip is further under the gum, and the incorrect Inuit may destroy the root.
The patient was first positioned as a semi-supine position. The position of the same arch should be placed between 8 and 9 o ‘clock. The Inuit from the right begin with a vertical direction, starting with a pen like probea and moving the handle from the tooth to the proximal surface. Activate horizontal strokes to complete the complete coverage of the posterior teeth of the side curved or mesiobuccal. The tip of the 2mm to 4mm side continuously ADAPTS to the tooth surface at the right Angle of Inuit instead of the left bent Inuit. If left-curved outside use, the tooth and technique can cause iatrogenic injury. The same right-curved exterior can be used for oblique and lateral orientation distolingual or mesiolingual’s right posterior teeth surface. The vertical orientation is used for distolingual or mesiolingual surfaces when the switch USES the right-curved outer left-curved outer surface, followed by the transverse orientation distobuccal or near the surface of the proximal cheek.
conclusion
The Inuit choices ultimately depend on the clinician’s determination of their own strengths and limitations, taking into account the specific factors of the patient. When appropriate knowledge and skills are used, the right and left bent UITs can be successfully integrated into the nursing process to improve periodontal treatment results.
dental equipment and dental supplies for more information.

Nouveau devis dentaire: première sanction pour non respect de son utilisation

 

Même s’il ne s’agit que d’un avertissement c’est à dire une obligation de se mettre en conformité sans délai, ce type de contrôle peut se transformer en contravention de 5e classe, soit 1500€ d’amende, s’il n’était pas suivi d’effet. En réalité, les dentistes avaient été avisés qu’un tel contrôle pouvait avoir lieu. En effet, Bercy avait communiqué fin septembre aux Ordres et syndicats, un courrier les informant que débuterait une campagne nationale de contrôles auprès des chirurgiens-dentistes. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de Bec à gaz sur produits dentaires.

alt

Étaient visés les « mesures d’information des clients » auxquelles la profession est assujettie (affichage des honoraires et des horaires, fiche de traçabilité pour la prothèse et l’orthodontie, etc.), mais plus spécifiquement le nouveau devis conventionnel (où figurent notamment le prix de la prothèse et les charges de structure). Le nouveau devis dentaire est applicable depuis le 1er août 2012 sous la forme de l’avenant n° 2 à la convention dentaire, publié au Journal officiel le 31 juillet 2012. Qu’est ce que les loupes binoculaires ?

La profession avait souhaité et obtenu un délai de mise en œuvre afin d’avoir le temps aux dentistes d’obtenir des logiciels de devis conformes. Mais, l’Administration allant parfois plus vite que la musique qu’elle demande de jouer, un avenant n° 3, actant le passage de la profession en CCAM, a sorti une nouvelle mouture du devis. Celui ci a été adopté puis publié au Journal officiel du 30 novembre 2013. Cela faisant, certains en ont conclu qu’il était peut être urgent d’attendre laissant le passage définitif en CCAM en juin 2014 pour utiliser le devis conventionnel.

ILs ont considéré que  les dispositions de l’avenant n° 3 « ne modifient qu’à la marge le devis type prévu à l’avenant n° 2 », souligne le procès-verbal issu du contrôle dans le Lot-et-Garonne. En conséquence, « jusqu’à l’entrée en vigueur du nouveau modèle de devis-type prévu par l’avenant n° 3, fixé au 1er juin 2014, le modèle de devis tel qu’il figure à l’avenant n° 2 reste applicable ». Bonne nouvelle, la quasi-totalité des éditeurs de logiciels actuellement sur le marché, intègre ce nouveau devis. Il est donc urgent de ne plus attendre si les dentistes négligents ne veulent pas que la DGCCRF ait une dent contre eux!

 

 

 La Belgique instaure un examen d’entrée pour médecine et dentaire