A game-changer for placing implants

A start-up company in Illinois promises to completely change the position of an ordinary dentist’s implant.

There are several obstacles that prevent ordinary dentists from integrating implant implants into their practice. The most important of these is time and money.

For those who lack the appropriate resources and understand how and when to invest the necessary resources, the road to implant dentistry can be dangerous, but a start-up company in Illinois is changing this.

ImplantWideTM is an instructional implant surgery center that, according to its website, “provides general dentists with quality continuing education in an open and guided environment for the placement and restoration of dental implants.”

“The truly revolutionary concept of the ImplantWide is that the only cost incurred by cooperating dentists is variable,” said Daniel A. “Danny” Bobrow, MBA, President of AIM Dental Marketing and Marketing Director of Implant Wide.

“Other training centers require a lot of upfront investment, and then the dentist must also invest in expensive equipment and inventory. This is not the case for Implant Wide,” Bobrow said.

Education options

ImplantWide has opened its first location in Schaumburg, Illinois, not far from O’Hare International Airport, and offers dentists and team members four different ways to gain the skills needed to confidently place implants. :
Scan – Scan the patient and return the scan results to the coworker to explain and prepare the treatment plan.

Scanning and Reporting – With its optimal analytical treatment presentation protocol, Implant Wide scans patients and shares comprehensive treatment recommendations with partner dentists to determine how best to place the implant.

Team – The dentist works with the ImplantWide surgeon for implant surgery. The partner dentist then puts whatever he or she wants on his or her patient and maintains the difference.

Solo – When the cooperating dentist has sufficient capacity and confidence, he/she uses the surgical center, only paying a modest facility cost, and any used implant (unless the co-dentist brings his or her own implant there There is no extra charge for this item, which is called their “no bottle opening fee” policy).
Regardless of the method chosen, co-operative dentists can obtain AGD Pace CE, which they work in at the factory every hour.

“This idea happened in my conversation with the plastic surgeon,” said James Chapko, founder of ImplantWide. “The surgeon never told their patients” to meet with me in my office for knee replacement. “On the contrary, the patient meets the surgeon in a hospital or surgeon where the surgeon is privileged. In addition to the cooperative dentist does not need to know how to implant the implant, the same is true of Implant Wide. If you are immersive and willing to participate in learning, you can be a partner. The dentist learns while studying. ”

Autoclave Sterilizer or dental equipment for more information.

Prenez soin de votre bouche, c’est bon pour votre coeur

Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que 17,5 millions de décès chaque année seraient dus, sinon liés à ces maladies. Plusieurs facteurs de risques sont connus, parmi lesquels le tabagisme, l’obésité ou la sédentarité.  Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : unité dentaire portable et compresseur dentaire. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

Mais depuis plusieurs années, des études montrent l’existence d’un lien entre la santé bucco-dentaire et la santé cardiaque. Une nouvelle recherche avance même que la bactérie à l’origine de la maladie des gencives empêche le bon rétablissement des vaisseaux sanguins après un accident cardiaque (une attaque cardiaque ou une dissection aortique). Cette étude, dont le Dr Sandrine Delbosc est l’auteure, a été présentée lors du congrès européen de cardiologie Frontiers in Cardiovascular biology, qui s’est déroulé à Vienne, en Autriche ce week-end.  Le blanchiment est-il pour tout le monde ?

 

La maladie des gencives (aussi appelée “parodontite”) survient après une infection par la bactérie Porphyromonas gingivalis. Elle provoque une inflammation des tissus qui soutiennent les dents et à terme, peut conduire à la perte de certaines dents. En cause de l’apparition de cette maladie ? La mauvaise hygiène dentaire : les bactéries s’accumulent entre les dents et la gencive, ce qui crée du tartre et peut causer une infection.

Les chercheurs ont constaté dans leurs précédentes recherches la présence de Porphyromonas gingivalis dans des cas d’artères athéroscléreuses, soit des artères qui présentent des plaques athéromes, ce qui peut provoquer des accidents cardiaques. “Cela suggérait que cette bactérie pouvait être le lien entre la maladie des gencives et les accidents cardiovasculaires”, explique le Dr Sandrine Delbosc. Selon les chercheurs, la bactérie passe dans le sang lorsque les gencives saignent, puis se fixe sur les lésions athéroscléreuses et empêche la guérison de celles-ci.

Les souris qui ont reçu la bactérie en injection étaient plus nombreuses à mourir que celles du groupe placebo : 23 sur 34 sont décédées dans le premier groupe, ce qui représente un taux de mortalité de 68%. Dans le groupe ayant reçu un placebo, huit sont mortes sur 23. Soit un taux de mortalité de 35 %. “La mauvaise cicatrisation des artères peut être liée à une enzyme produite par la bactérie qui empêche les cellules immunitaires de réparer les artères”, souligne le Dr Delbosc. Les scientifiques poursuivent leur recherche pour comprendre maintenant quel peut être l’effet des traitements contre la parodontite sur des patients atteints de maladies cardiovasculaires.

Caries : une nouvelle technique pour faire repousser l’émail des dents